C’est en 982 chez un couple de riches paysans, non loin de Enköping, dans la province de l'Uppland, que le jeune Erik naquit dans la chaleur d'un foyer aimant. La situation de ses parents était très prospère (terres, bétail, cultures de céréales, pêche, commerce de l’ambre...), sa famille étant ainsi parmi les plus puissantes de Suède. Leurs terres avoisinaient le magnifique Lac Mälar, à l'ouest de Stockholm. Erik y apprit à chasser le gibier sans faire de bruit, à pister sans perdre la trace, à pêcher sans lâcher prise et à reconnaître les plantes et champignons sauvages nocifs. Alors qu'il venait d'atteindre l'âge adulte et chassait le gibier, au coeur de la forêt sans âge d'Uppmyrby, Erik eut une révélation : il désirait un avenir tracé par lui et pour lui, et faire fortune de son propre chef. Ce dernier réussit à convaincre ses parents et partit donc pour sa première expédition avec un important stock d'ambre et de peaux en tous genres, et commença à commercer avec les régions proches de l'Uppland. Après quatre années de trocs et de commerce, Erik Ödelinsonr était désormais à la tête d'un important fond de produits rares: épices, étoffes, pierres et matériaux précieux... En l’an 1000, il participe à la bataille de Svolder aux côtés d'Olof de Suède (ami de sa famille) et d'Eric Håkonsson, dans laquelle il s’illustre en protégeant Olof d’un ennemi fourbe venu le prendre à revers. Il demeure d’ailleurs quelques temps auprès d'Olof qui avait une profonde affection pour ce jeune homme au culot et à la verve bien trempés. Par la suite, il poursuit ses expéditions vers le sud et vers l'est de façon à ramener les épices rares dont il avait entendu parler, et ce de 1002 à 1007. Ses voyages toujours plus lointains lui permettent également d'acquérir les ficelles du combat à deux mains en Extrême-Orient, la maîtrise de certaines substances toxiques en Perse et de perfectionner sa passion pour les arts culinaires ici et ailleurs. En 1008, il dirige ses pas sur les terres du Jarl de Norvège Éric Håkonsson. Ce dernier ayant un fort attrait pour les épices et les choses rares (verres, pierres etc…) il lui propose ses plus exceptionnelles raretés. Ses pas le mènent par la suite au comptoir de Kaupangr où il reste un bon moment et commerce avec grand succès. Erik entra dans un premier clan, avec lequel ce ne fut pas concluant, puis dans un clan de marchands où il se fit deux amis fidèles, clan qu’il quitta vite pour désaccord avec le fonctionnement interne. Ainsi, épris de liberté et toujours réfractaire à l’autoritarisme, il décida d’embrasser la cause du Clan Vegvisir car la philosophie de ce dernier collait d’avantage à ce qu’il attendait d’un clan.

Erik Ödelinson

 

Show More